Leadinfo - Identifier les leads B2B de votre site web
background

Questions fréquentes

Des questions concernant Leadinfo ? Voici celles qui nous sont posées le plus fréquemment.

RGPD

Êtes-vous curieux de connaître les conséquences du RGPD pour le suivi des adresses IP par Leadinfo ? Arnoud Engelfriet, d’ICTrecht → a compilé une liste de réponses pour nous.

  • L’utilisation de Leadinfo est-elle légale au regard du RGPD ?

    Oui, l’utilisation de Leadinfo est légale au regard du RGPD, qui est entré en vigueur le 25 mai 2018 en tant que loi européenne sur la vie privée.

    Leadinfo compare l’adresse IP du visiteur à une base de données publique sur les sociétés (telle que celle de la Chambre de commerce). Selon le RGPD, l’adresse IP est considérée comme privée et son exploitation exige une justification solide. Cette justification est « l’intérêt légitime propre » prévu par l’Article 6(1)(f) du RGPD. Cet article stipule que l’utilisation de données à caractère personnel est permise si elle sert un intérêt clair et si les normes de confidentialité sont respectées.

    Les outils marketing et d’analyse sont considérés comme un intérêt légitime, et Leadinfo ne fait qu’une exploitation limitée des données confidentielles. Les adresses IP ne sont pas enregistrées et seules les données sur les entreprises accessibles au grand public sont partagées avec les utilisateurs. Cela signifie que Leadinfo respecte les normes de confidentialité.

    En tant qu’utilisateur de Leadinfo, vous êtes tenu d’énoncer ces faits dans la déclaration de confidentialité de votre société ainsi que dans le registre des opérations de traitement des données.

  • Les clients ont-ils accès aux adresses IP ?

    Non, les clients de Leadinfo n’ont pas accès aux adresses IP. Naturellement, ils peuvent utiliser leur propre logiciel pour vérifier quelles adresses IP visitent leur site Web, mais cette information n’est pas communiquée à Leadinfo.

  • Que dois-je mentionner sur mon site quand j’utilise Leadinfo ?

    Le RGPD exige des sociétés qu’elles informent leurs visiteurs sur ce qu’il advient de leurs données à caractère personnel. Elles doivent le faire dans une déclaration de confidentialité. Une explication dans les Conditions générales de vente n’a aucune validité juridique.

    Vous pouvez choisir la manière dont vous le formulez dans votre déclaration de confidentialité. Vous pouvez vous inspirer du texte donné en exemple ci-dessous :

    Pour mesurer l’usage B2B de notre site Web, nous utilisons la solution de la société de Rotterdam Leadinfo. Ce service nous montre le nom et l’adresse des sociétés sur la base de l’adresse IP de nos visiteurs. L’adresse IP n’est pas enregistrée après utilisation.

  • Leadinfo utilise-t-il des cookies ?

    Leadinfo n’utilise pas de cookies. L’identification des sociétés repose exclusivement sur leur adresse IP.

    En outre, Leadinfo affiche des informations analytiques. À cette fin, nous plaçons deux cookies de tiers grâce auxquels seul le client accède aux informations relatives à la manière dont les visiteurs naviguent sur le site Web. Ces cookies ne sont reliés à aucune autre information et rien n’est communiqué à des tiers. La loi n’exige aucun consentement pour l’utilisation de ces cookies particuliers.

  • Dois-je expliquer que j’utilise Leadinfo dans ma notification de l’emploi de cookies ?

    Les cookies utilisés par Leadinfo n’exigent aucun consentement. Selon les lois régissant l’utilisation des cookies, une société est autorisée à en placer s’ils sont utilisés à des fins d’analyse internes spécifiques et si la confidentialité est respectée. Les cookies de Leadinfo sont conformes à ces critères.

  • Dois-je demander le consentement des visiteurs avant d’utiliser Leadinfo ?

    Non, vous n’êtes pas tenu de demander l’accord des visiteurs pour utiliser Leadinfo. Selon le RGPD, ce consentement n’est pas toujours exigé. Cette justification est « l’intérêt légitime propre » prévu par l’Article 6(1)(f) du RGPD. Cet article stipule que l’utilisation de données à caractère personnel est permise si elle sert un intérêt clair et si les normes de confidentialité sont respectées.

  • Quels sont les risques liés à l’utilisation de Leadinfo sans en informer mes visiteurs ?

    Traiter les données à caractère personnel sans le signaler dans une déclaration de confidentialité constituerait une violation directe des dispositions du RGPD. Si vous ne respectez pas ces règles, vous risquez de vous voir infliger une amende pouvant aller jusqu’à 40 millions d’euros par transgression. Leadinfo incite ses clients à toujours spécifier clairement qu’ils ont recours à ses services.

  • Combien de temps les adresses IP sont-elles conservées ?

    Dès que les systèmes de Leadinfo ont reçu une adresse IP, les données relatives à la société correspondante sont demandées et affichées sur le portail. Les adresses IP ne sont ni affichées ni conservées.

  • Puis-je empêcher quelqu’un de recevoir les données relatives à ma société au moyen du logiciel de Leadinfo ?

    Les propriétaires d’entreprises qui ne souhaitent pas que leurs données soient visibles pour les utilisateurs de Leadinfo ont la possibilité de bloquer l’accès en cliquant sur ce lien. Nos utilisateurs ne verront alors plus si ces sociétés utilisent leur site Web ou non.

  • Puis-je contacter les visiteurs directement ?

    Vous êtes libre de contacter les visiteurs directement à l’aide des données acquises au moyen du logiciel de Leadinfo. Le RGPD ne s’applique pas aux données relatives aux sociétés telles que les numéros de téléphone publics. Notez que l’envoi d’e-mails commerciaux ou de SMS non sollicités enfreint les lois relatives aux spams, même s’ils sont adressés à des numéros de téléphone publics ou à des adresses électroniques de type info@.

    Si vous souhaitez contacter quelqu’un dans une société, vous devez avoir une raison claire de le faire, telle qu’une option d’adhésion ou dans le cadre d’une relation client chaleureuse. Le simple fait que quelqu’un ait visité votre site ne suffit pas pour lui adresser un e-mail ou lui téléphoner. Pour prendre personnellement contact, vous devez avoir une raison supplémentaire précise de le faire.

  • Suis-je autorisé à utiliser l’adresse e-mail info@ d’un visiteur pour le contacter ?

    Que l’adresse e-mail info@ d’une société soit considérée comme confidentielle est légalement douteux. Cela impliquerait que la nécessité d’une justification pour son utilisation ne s’applique pas aux adresses info@. Il n’existe à ce jour aucune jurisprudence à ce sujet.

  • Puis-je partager les données acquises au moyen de Leadinfo avec des tiers ?

    Leadinfo n’a aucune objection quant au fait que vous partagiez des données avec des tiers. Vous devez cependant les informer de la source de ces données et de ce que la loi leur permet ou non d’en faire.